Covid-19. De Marseille à Metz, les pompiers traquent le virus dans les eaux usées

À Marseille (Bouches-du-Rhône), le bataillon des marins-pompiers (2 300 militaires et cent civils) est une institution depuis quatre-vingt-deux ans. Secours à personne, incendies en milieu urbain, feux de forêts ou de navires… ses interventions sont variées et nombreuses. Une sortie toutes les cinq minutes en moyenne.

À ces missions plutôt « classiques » s’ajoute un nouveau type d’intervention depuis six mois, épidémie oblige : la recherche du…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *