Économie | Brasseries à Marseille : la mousse en berne

Elles ont pour nom Zoumaï, Minotte, Part Faite, de la Plaine, Maltfaiteurs ou Rubé. Et après des décennies où le pays du p’tit jaune a boudé la mode des bières artisanales, elles ont connu un développement exponentiel depuis 2013 et le lancement de la première microbrasserie marseillaise (la Bière de la Plaine).Sept ans, c’est peut-être vénérable pour une mousse phocéenne, c’est moins qu’adolescent quand on parle économie. Aussi, après avoir longtemps souri devant des chiffres de croissance au beau fixe, le monde de la bière artisanale, ici comme ailleurs en France, fait…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *