Économie | Etals non alimentaires à Marseille : « On a l’autorisation jusqu’à ce samedi, après on ferme »

Le décret ministériel n’y a rien fait. Alors que depuis samedi et le renforcement des restrictions sanitaires, la loi n’autorise « sur les marchés ouverts ou couverts » les seuls « commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences… », les étals d’objets et de textiles étaient bien souvent dressés, cette semaine, sur les places et les allées marseillaises.Et aussi Marseille : imbroglio autour des marchés non alimentairesSur la place de la Joliette hier, point d’étonnement entre les stands de vêtements, foulards chaussures… Les passants…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *