En Ligue des champions, l’Olympique de Marseille égale le piteux record de défaites d’affilée

Valentin Rongier, Hiroki Sakai et Michael Cuisance n’ont pas été capables de déranger Porto, mardi. Luis Vieira / AP

Quand on est au fond du trou, deux options se présentent : rebondir ou creuser. Mardi 3 novembre, l’Olympique de Marseille a creusé. Laminés par un FC Porto annoncé convalescent (0-3), les Olympiens ont perdu leur troisième rencontre de la saison en Ligue des champions, en autant de matchs. Un match qui fait entrer le seul club français à avoir soulevé la Coupe aux grandes oreilles dans l’histoire : avec douze défaites d’affilée dans la compétition,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *