Faits divers – Justice | Effondrement de la scène de Madonna à Marseille : d’un à deux ans avec sursis, des amendes jusqu’à 150 000 euros et deux relaxes

La sixième chambre du tribunal correctionnel de Marseille a prononcé ce matin contre les cinq prévenus et leurs entreprises respectives des peines d’un à deux ans de prison avec sursis et des amendes de 10 000 à 150 000 euros. Ce procès faisait suite à l’accident survenu le 16 juillet 2009 au stade Vélodrome, qui avait fait deux morts et huit blessés.

La société Live Nation France, la filiale française du géant américain des concerts, a écopé d’une amende de 150 000 euros. Jacqueline Bitton, sa directrice, est condamnée à 2 ans de prison avec sursis et 20 000 euros…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *