Faits divers – Justice | Marseille : 2 et 8 ans ferme requis contre Jean-Noël et Alexandre Guérini

[ad_1]

Tout commence et tout finit par des histoires marseillaises. Même le procureur adjoint de Marseille, Patrice Ollivier-Maurel, s’est résolu hier à cette diagonale fataliste : « Les histoires marseillaises font sourire ou pleurer mais elles ne laissent jamais indifférents. »Les prochaines semaines du procès Guérini diront donc s’il y a lieu d’en rire ou d’en pleurer. « Il n’aura fallu qu’une lettre anonyme, aime à résumer le magistrat, pour sceller le sort funeste du liseron duveteux enseveli sous des ordures et les dérives d’un Bateau bleu barré par un passager clandestin pour…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *