hébergement et confinement, il y a toujours urgence

En septembre, le 115 [numéro d’urgence sociale] n’avait aucun moyen de répondre aux demandes des familles à la rue », témoigne une travailleuse du monde social. Si depuis la situation s’est légèrement améliorée, la problématique de la mise à l’abri des plus précaires reste entière. Dans un tout récent rapport, le collectif interassociatif sur la pauvreté et l’exclusion, Alerte Paca, dressait un sombre constat : « L’épidémie de Covid a densifié une crise sociale préexistante, renforçant la certitude que le mal-logement est aussi un enjeu de santé…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *