« La métropole et le département présidés par Martine Vassal sont responsables », affirme une conseillère municipale LFI

550 tonnes de déchets n’ont pas été collectés à Marseille en un peu plus d’une semaine. Des éboueurs de l’entreprise Polyceo, filiale du groupe Derichebourg, ont entamé une grève jeudi 17 décembre pour obtenir la mutation du directeur local du site marseillais et de son adjoint qu’ils accusent de « gouverner par la peur ». Certains habitants se sont résolus à louer une benne à ordure. Selon Katia Yacoubi, conseillère municipale LFI, « la métropole et le département présidés par Martine Vassal sont responsables » du mouvement. « La situation sociale n’a cessé de se…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *