Le destin tragique de «Karima», la voix des «Bad Boys de Marseille»

Un visage enjoué, une chevelure bouclée, un regard perçant et une référence à un refrain entêtant : « Tempérament fatigué, on est né sous le soleil ». Cette affichette est apparue furtivement en 2017 sur quelques murs de la cité phocéenne. Cela aurait pu signer le retour de celle qui s’affichait sur ce flyer, cela n’aura été malheureusement qu’un chant du cygne pour « Karima », chanteuse oubliée de la Fonky Family, groupe de rap culte marseillais.

Oubliée au point que son décès il y a plus d’un an n’a été «officialisé» que la semaine dernière par les membres de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *