« Les consommateurs ont une responsabilité morale dans la situation »

[ad_1]

21h30
, le 17 juillet 2021

« Marseille connaît une vague d’homicides extrêmement préoccupante, sur fond de trafic de drogue. En l’espace de dix jours, nous déplorons cinq morts lors de ces règlements de comptes, soit, à ce rythme, un décès tous les deux jours dans la deuxième ville de France. À chaque meurtre, c’est une famille qui est endeuillée, un quartier qui souffre, une ville qui est meurtrie. Les réseaux sont si enracinés à Marseille que j’aurais du mal à citer ne serait-ce qu’un seul quartier dans lequel ces trafics n’ont pas lieu. On ne…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *