Marseille : les communautés Emmaüs s’adaptent

Au moment où les commerces non essentiels doivent fermer, les communautés Emmaüs des Bouches-du-Rhône (Arles, Cabriès, Saint-Marcel, Pointe-Rouge) ont demandé à ce que leurs espaces de vente restent ouverts, eu égard à leur objet social.

En attendant d’avoir une réponse précise et argumentée, la vente qui est autorisée par les nouvelles dispositives gouvernementales continue. À savoir les livres, les disques, le petit électroménager ainsi que le matériel de bricolage. Les règles sanitaires (jauge, distanciel, masques, gel) y seront, comme toujours strictement respectées….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *