Marseille : les frères Guérini revendiquent leur « droiture » à l’ouverture de leur procès

[ad_1]

« Toute ma vie, j’ai été d’une droiture exemplaire » : ex-baron du Parti socialiste marseillais, le sénateur Jean-Noël Guérini a affirmé lundi sa probité à l’ouverture du procès qui lui vaut de comparaître avec son frère Alexandre pour un présumé système clientéliste utilisé à leur profit. Peu avant 8 h 30, l’ancien patron du conseil général des Bouches-du-Rhône, de 1998 à 2015, aujourd’hui âgé de 70 ans, est arrivé visage fermé caché derrière un masque chirurgical, sans un mot, et s’est engouffré dans la salle d’audience dès son…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *