Michèle Rubirola dément avoir participé à des dîners clandestins

[ad_1]

La première adjointe au maire de Marseille, Michèle Rubirola. (archives). — NICOLAS TUCAT / AFP

Accusée par le média indépendant Blast d’avoir elle aussi participé à des dîners clandestins, l’ex-maire de
Marseille, Michèle Rubirola, a fermement démenti. « Cela fait bien longtemps que je n’ai pas pris un apéritif dans un restaurant », a répondu l’élue écologiste…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *