« On ne peut plus tolérer les bateaux de croisière, ces monstres des mers, à Marseille » lance Sébastien Barles

Le projet de loi climat est présenté en conseil des ministres ce mercredi. Un texte issu de la convention citoyenne composée de 150 Français tirés au sort. L’objectif  est de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre de la France d’ici 2030. Critiqué par les associations et les ONG qui accusent le gouvernent de ne pas aller assez loin. L’élu à la transition écologique de Marseille, Sébastien Barles se dit également déçu. 

Le compte n’y est pas. L’ambition de la loi n’est pas suffisante. La méthode de cette loi est…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *