Politique | Marseille : les commerçants font pression

Séparés de la préfecture de région par une double rangée de barrières de sécurité et un cordon de CRS présents en nombre, entre 200 et 300 personnes ont protesté, hier après-midi, contre le confinement et la fermeture des commerces dits « non-essentiels ».Au premier rang desquels cafés et restaurants dont les représentants, l’Umih 13, mènent la fronde depuis près de trois mois. Hier, la CPME et la CCI Marseille Provence étaient aussi présents pour cette manifestation de la colère et, aussi, de l’incompréhension de toutes les professions touchées. « Ce qui se passe dans les…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *