Société | Marseille : le centre de douches pour les sans-abri fait des remous

En pleine période de pandémie, difficile de ne pas voir l’intérêt de renforcer les mesures d’hygiène. L’installation temporaire d’un centre de douches pour les sans-abri rue Crillon (5e), dans les anciens garages municipaux du Tam, aurait pu faire consensus. Elle fait plutôt polémique. La faute à une majorité municipale qui, sur ce sujet, aurait avancé masquée, estime Bruno Gilles, ancien maire LR du secteur et désormais conseiller d’arrondissement d’opposition, très en vue ces derniers jours sur ce dossier. »Sur le fond, je n’ai aucun problème avec l’idée d’un centre de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *