Société | Marseille – Paroles d’expatriés : « Si tu ne t’adaptes pas à cette ambiance de fada, tu t’en vas »

Marseille, tu l’aimes ou tu la quittes. Marseille, elle est authentique, capricieuse mais rieuse, elle chante souvent mais pleure parfois ses morts aussi… Elle est passionnée, excessive, elle peut pousser à bout, mais on lui pardonne tout ou on la quitte le coeur lourd… Marseille, elle a cette grande force indiscutable : ne laisser, jamais, indifférent.Alors, inutile de demander aux Marseillais du cru ce qu’ils en pensent, s’ils sont restés vivre aux pieds des calanques, Marseille ils l’ont dans le sang, ils mourront à l’ombre des platanes, au chant des cigales… Mais qu’en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *