sur le campus de Luminy, les étudiants bravent les interdits lors de fêtes clandestines

 Le temps d’une soirée, ils viennent oublier la crise actuelle et décompresser autour d’une bière ou d’un cocktail fait maison. Les soirées clandestines se multiplient sur le campus de Luminy à Marseille pour les étudiants en mal de sociabilité. 

Une enceinte, des copains de classe et des tables de pique-nique, voilà de quoi faire une soirée.

Comme chaque jeudi soir à Luminy, les étudiants sortent de leurs chambres universitaires pour se retrouver en douce, après le couvre-feu.

Ils sont d’abord une dizaine, puis une cinquantaine, jusqu’à parfois…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *