Métropole de Lyon. La colère monte chez les étudiants en santé et leurs parents

[ad_1]

Un « fiasco intellectuel, moral, national qui s’apparente à un véritable harcèlement contre les générations futures ». Comme à son habitude, l’AMUF (Association des médecins urgentistes de France) ne mâche pas ses mots mais les termes de son communiqué de presse résument bien le sentiment exprimé avec les parents et les étudiants de première année en études de santé avec lesquels nous échangeons depuis plusieurs mois à Lyon.

Des questions mais peu de réponses

Depuis le début de leur scolarité, en septembre 2020, à Lyon, comme partout en France, ces…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *