Métropole de Montpellier : le vœu d’un élu de voir interdire la pêche au vif crée la polémique

[ad_1]

Vendredi, à Saint-Brès, les élus ruraux ont défendu des valeurs qu’ils jugent en danger.

Tout est parti d’un message, posté sur Twitter, un réseau social, le 3 février, par l’élu du parti animaliste de la Ville de Montpellier, Eddine Ariztegui, adjoint au maire, se félicitant du vœu de Paris et Grenoble d’interdire la pêche au vif, c’est-à-dire avec un appât vivant. Un simple vœu, pas…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *