Metz : Un avocat plaide la jurisprudence Halimi pour son client schizophrène

[ad_1]

Le tribunal de Metz jugeait mercredi dernier un homme de 40 ans, Nabeel Abu-Hamad, pour trois vols, dont un avec violences contre un homme de 90 ans, et une agression.

Son avocat, Me Elliot Hellenbrand, a fait un parallèle avec la décision de rendre irresponsable pénalement le meurtrier de Sarah Halimi, a rapporté le journal Le Républicain Lorrain.

Le prévenu, schizophrène – reconnu comme tel par un expert-psychiatre –, s’était emporté pendant son procès, menaçant les parties civiles, invectivant la présidente du tribunal et tenant des propos…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *