à Metz, des étudiants formés à détecter les signes de mal-être chez leurs camarades

Dans un contexte de détresse croissante des jeunes sur les campus, quatre universités françaises proposent une formation aux premiers secours en santé mentale, exactement sur le modèle des gestes de premiers secours classique. C’est le cas de l’Université de Lorraine, à Metz.

Il n’y a presque personne sur le campus, sauf au centre de santé universitaire. Une petite dizaine d’étudiants suivent une formation aux premiers soins en santé mentale. Elle n’existe que depuis 2019 en France. Les étudiants apprennent à repérer les premiers signes de mal être, de dépression, les…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *