à Metz, les habitants doivent s’organiser

La Moselle fait partie des 15 départements concernés par le couvre-feu à partir de 18 heures, depuis début janvier. À Metz, les habitants ont dû s’adapter et repenser leur rythme de vie, pour éviter le contrôle et la sanction. À l’heure fatidique, les rues sont déjà presque vides, mais quelques retardataires se pressent pour rentrer à leur domicile. Près de la cathédrale, la police verbalise les conducteurs pour vérifier leur attestation. Le premier contrôlé écope d’une amende. « Il n’avait pas d’attestation, il ne pouvait justifier de son déplacement », explique…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *