à Monaco, le FC Metz sombre en seconde mi-temps

Quand Monsieur Hamel arbitre le FC Metz, il se passe toujours quelque chose. Il s’est donc passé quelque chose, ce samedi à Monaco. 

Après avoir fait preuve de gentillesse en première période, en n’excluant pas Papa Ndiaga Yadé auteur d’une vilaine semelle sur Fabregas, l’arbitre a accordé un penalty très litigieux en début de seconde période, après une intervention de Marc-Aurèle Caillard dans les pieds de Stefan Jovetic. Il en a sifflé un second en toute fin de rencontre après un duel épaule contre épaule de Boye (4-0, 88e)

Ce sont…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *