Faits divers. Confinement : « Il y a beaucoup de monde dehors »

Patates le lundi, patates le mardi et patates tous les jours. L’avenir, au moins jusqu’au 1er  décembre, devrait se présenter de la même façon en matière de contrôles de déplacements que ce menu de la semaine qui, tout en ressemblant au précédent, annonce déjà le suivant. La police s’est réorganisée pour suivre le fil de ses missions classiques auquel l’actualité a rajouté deux brins. La surveillance des établissements scolaires dans le cadre de l’alerte attentat et celle des déplacements dans le contexte du confinement.

« Globalement, c’est bien…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *