Lorraine. Rivalité Nancy-Metz, du souffle sur les braises

[ad_1]

Mathieu Klein et François Grosdidier ont réussi le grand chelem, décrochant le premier à Nancy, le second à Metz, la mairie et la métropole. L’entente entre les deux hommes n’est pas cordiale. Rivalité historique, dossiers chauds et déficit de confiance devront être surmontés.

Par A.V. et P.R –

Hier à 21:10
– Temps de lecture :

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *