se souvenir de la rafle du Vél d’Hiv

[ad_1]

Ce dimanche au mémorial de Queuleu, s’est déroulée la cérémonie en mémoire des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux Justes de France. Cette date résonne en écho à la rafle du Vélodrome d’Hiver, à Paris, le 16 juillet 1942. Ce jour-là, 13152 juifs ont été arrêtés avant d’être envoyés dans les camps. 4115 enfants n’en sont jamais revenus. Après la parenthèse de l’an dernier, la cérémonie a retrouvé son éclat des années précédentes, à un masque près.

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *