tous contrôlés aux frontières, sur autoroute, en gare et à l’aéroport

Les mailles du filet se resserrent. Avec la flambée des variants du SARS-CoV-2, les autorités s’organisent, limitent les mouvements risqués et, bien plus encore, les sauts de frontières. Ainsi, depuis une dizaine de jours, difficile de passer en territoires luxembourgeois et allemands sans faire l’objet d’un contrôle dès lors que les plaques d’immatriculation s’éloignent de celles des Mosellans. Il en va ainsi pour l’ensemble de l’Hexagone, la Moselle et la Meurthe-et-Moselle en particulier. À vue de loupe, en Pays messin, c’est ainsi la jonction entre la RN4 et…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *