Un péno généreux puis ça déroule, Monaco étrille Metz (4-0) et met la pression sur le PSG, Lille et Lyon

[ad_1]

Cesc Fabregas a ouvert le score contre Metz sur penalty, samedi, à Louis II. — Valery HACHE / AFP

La réception de la très joueuse équipe de Metz au lendemain de la trêve internationale n’était pas un cadeau pour les hommes de Niko Kovc, ils ont pourtant fait le boulot en s’imposant largement (4-0) ce samedi après-midi et remettent un peu plus de pression sur le PSG, Lille et Lyon….

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *