Montpellier : les lycéens ne se sentent pas prêts pour le baccalauréat

[ad_1]

Devant le lycée Jules Guesde, Eva et Antoine et quelques camarades broient du noir.

Les épreuves du baccalauréat approchent et ils ne se sentent pas prêts pour les affronter : « Nous n’avons pas eu d’entraînement, par exemple pour le grand oral. Certains professeurs ne veulent pas par crainte de la contamination », se désole Eva, élève de terminale.

Au niveau du programme, « je n’ai pas…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *