A Montpellier, des étudiants en médecine déposent un recours pour demander plus de places en deuxième année

Depuis février,  des étudiants en première année de médecine et leurs parents alertent sur l’embouteillage créé par la réforme des études de santé. Après plusieurs manifestations, ils ont déposé, vendredi 2 avril, un recours devant le tribunal administratif de Montpellier. Ils espèrent ainsi obtenir davantage de places à l’issue du concours d’entrée en deuxième année de médecine. 

Une situation spécifique à cette année de transition vers le nouveau système Pass/Lass, qui ne permet plus de redoubler la première année….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *