Après Montpellier-C’Chartres MHB, vendredi (31-28) : Valentin Porte, comme à la maison en Eure-et-Loir

Le temps passe vite. Voilà bientôt treize ans que Valentin Porte a quitté Chartres pour rejoindre, à l’époque, le centre de formation de Toulouse. Depuis, le blondinet a fait du chemin. Beaucoup de chemin même. Il est devenu champion d’Europe, champion du monde et compte parmi les meilleurs arrières droits de la planète. Ce qui ne l’empêche pas de conserver un tendre attachement pour l’Eure-et-Loir, la terre de son enfance, de ses débuts de handballeur. Et d’apprécier chacun de ses retours dans le 28, qu’il porte d’ailleurs sur son…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *