Au MoCo à Montpellier, Nicolas Bourriaud hors du tableau – Libération

[ad_1]

Nicolas Bourriaud ne se succédera pas à lui-même. Cela devient une manie, qu’il entretient bien malgré lui. Le conseil d’administration du MoCo a décidé de ne pas renouveler son mandat à la tête de cette institution montpelliéraine, que le commissaire d’exposition et critique d’art a inaugurée il y a deux ans en regroupant sur trois sites un musée dédié aux collections d’art contemporain privées, un centre d’art et l’école des beaux-arts. Son dossier de candidature n’aura même pas passé le premier tour, le jury de présélection recalant son projet en…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *