des cinéastes en herbe s’emparent de la caméra

Puisque les salles obscures sont toujours fermées, pourquoi ne pas faire son film soi-même ? Pendant les vacances scolaires, une association de Montpellier propose aux pré-ados de tourner leur propre film afin de transmettre aux plus jeunes le goût du cinéma.
 

Maquillage, décors et accessoires sont prêts, les acteurs sont impatients de passer à l’écran. Ils ont de 8 à 11 ans et participent à un atelier de cinéma, en conditions réelles. L’atelier « Dans la peau des cinéastes », propose la découverte et la réalisation d’un remake de film….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *