La fusillade de La Paillade à Montpellier gravée dans les esprits : « C’est l’enfer une fois de plus »

Des familles autour du mail où ont eu lieu les affrontements vivent la peur au ventre.

Avenue de Barcelone, la grisaille automnale semble avoir englouti les résidents, non seulement confinés mais aussi poussés dans leurs retranchements. Une semaine après la fusillade qui a donné une dimension tristement médiatique au quartier, certains ont quitté les lieux.

« En espérant que notre demande de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *