« Les violences faites aux femmes, c’est ce qui nous donne envie de continuer le combat »

« Pas née pour faire bander », « Je l’ai gagné à la sueur de mes boobs », « Comment faire pour que les hommes cessent de violer? » : ce dimanche 7 mars 2021, à la veille de la journée internationale des femmes, plus de 1.000 manifestants se sont rassemblés à Montpellier, à l’appel de l’association Osez le féminisme. Plusieurs partis (dont France Insoumise, NPA), organisations (dont Nous Toutes 34, la CGT, Solidaires, FSU, le Mouvement des femmes kurdes) et des élus ont participé à la mobilisation.

Le cortège est parti de la place du Nombre…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *