Montpellier : appelés par les voisins, les policiers mettent fin à une fête clandestine à port-Marianne

Une vingtaine de personnes étaient en train de faire la fête dans une résidence étudiante de Port-Marianne à Montpellier.

Les messages de prudence, face au virus qui repart de plus belle, ne sensibilisent pas tout le monde. Appelés pour tapage nocturne dans le quartier de Port-Marianne, les policiers ont débarqué… au milieu d’une soirée, organisée dans une résidence étudiante.

135…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *