Montpellier : le printemps des arbres et des poètes

[ad_1]

Sur le rideau baissé du café culturel L’Oranger, une affichette proposait un poème sous forme de petite annonce.

Le printemps débutera officiellement dans huit jours. La nature n’agit pas trop à date fixe et se prépare. Çà et là, certaines espèces d’arbres fleurissent. Où, comme sur la place Rondelet, le dessin des branches commence à être brouillé par le vert des bourgeons.

Une…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *