Montpellier : « Vendus pour être torturés ! », mobilisation pour l’interdiction de la pêche au vif

[ad_1]

Samedi 6 mars à 11h30 sur la Place de la Comédie de Montpellier, plusieurs militants distribueront des tracts et montreront des photos pour dénoncer la barbarie que représente la pêche au vif pour les poissons.

Amandine Sanvisens, co-fondatrice de PAZ (Paris Animaux Zoopolis) dénonce cette pratique : « S’opposer à la pêche au vif, c’est reconnaitre la sensibilité des poissons. D’autres pays l’ont déjà interdite. Il est grand temps de prendre au sérieux les données scientifiques et que les lobbies de la chasse et la pêche cessent de faire la loi en France !…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *