Ne pas laisser traîner des déchets abandonnés : c’est l’affaire de tous !

Ce dimanche 7 février, près de 40 volontaires ont répondu à l’appel du Comité de quartier Port Marianne et l’association Sentinelles de Rivières pour démontrer aux passants que ne pas laisser traîner des déchets abandonnés : c’est l’affaire de tous !

En une petite matinée, entre le bassin Jacques Coeur et le Lez : 8 kg de verre + 24 kg de « recyclable » + 86,5 kg de tout-venant et 3 kg de mégots mouillés soit environ 6000 mégots et 3 000 000 de litres d’eau un peu moins pollués.

Si les contraintes sanitaires le permettent, nous inviterons à nouveau toutes les bonnes volontés…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *