Sophie Nuncie, plasticienne près de Montpellier, « essaie de trouver une harmonie et un équilibre entre le vide et le plein »

Dans son atelier à Lattes, la plasticienne Sophie Nuncie poursuit une œuvre dans laquelle la relation entre l’humain et la nature est centrale.

Comment vivez-vous cette période ?

Plutôt bien. Ça me permet de me recentrer totalement sur la production, et de mettre des projets différents en route. En même temps, si cette situation devait durer, ça serait problématique. Je suis triste aussi…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *