Une soixantaine de manifestants soutiennent les livreurs à scooter verbalisés à Montpellier

Une soixantaine de manifestants se sont rassemblés sur la place Georges-Frêche de Montpellier (Hérault), ce samedi 6 février 2021, pour dénoncer la verbalisation des livreurs à scooter. Le 2 janvier dernier, 17 d’entre eux ont écopé d’une amende de 135 euros pour « nuisances sonores ». Ils circulaient dans le centre-ville de Montpellier, une zone interdite aux véhicules motorisés.

Depuis, Annie Salsé a lancé une pétition sur change.org. Elle a reçu près de 11.000 signatures. « C’est inacceptable de mettre des amendes de 135 euros à des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *