Au FC Nantes, les supporters se mobilisent pour la « survie du club »

À Nantes, le rassemblement d’avant-match fait désormais partie du décor. Huit groupes de supporters avaient appelé à manifester au pied de la station de tramway « Beaujoire », à deux heures du coup d’envoi de Nantes – Nice (1-2, dimanche), pour la sixième fois de la saison. Le rassemblement a été annulé pour des raisons sanitaires. Il n’y a eu ni discours de Romain Gaudin, le leader de la « Brigade Loire », le groupe ultra au coeur de la contestation envers Waldemar Kita, président du club depuis 2007, ni message de soutien enregistré par une ancienne gloire du club, comme…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *