Covid-19. À Nantes, le variant sud-africain fait fermer des classes

Un élève positif au variant sud-africain et c’est toute une classe qui ferme. À quelques jours des vacances, plusieurs classes doivent ainsi fermer leurs portes, à Nantes.

C’est le cas au Loquidy, par exemple. Jeudi 11 février, deux élèves ont été diagnostiqués positifs au variant sud-africain. Ces élèves étant dans des classes différentes, les deux ont dû fermer : une seconde et une terminale.

Des fermetures aussi pour…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *