en une soirée, environ un automobiliste sur trois n’a pas respecté le couvre-feu

Les forces de l’ordre nantaises dressent le bilan d’un couvre-feu à 18h00 partiellement respecté par les automobilistes de la commune. Mardi soir, on a ainsi compté environ un tiers des usagers de la route verbalisés pour avoir enfreint la mesure.

Visiblement préféré à un troisième confinement qui aurait peut-être alourdi la problématique au lieu de l’atténuer, le couvre-feu avancé à 18h00 est en vigueur depuis la mi-décembre en France. De par une mesure annoncée peu de temps avant sa mise en application, il n’a pas été évident, pour un certain nombre de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *