gel dans le vignoble, les vignerons anticipent les conséquences sur les marchés

[ad_1]

Le long épisode de gel d’avril a montré la fragilité du métier de vigneron, trop tôt pour dire quelle sera la vendange 2021, mais assurément l’interprofession des vins de Loire anticipe déjà les conséquences sur les marchés, la vinification en cours de la vendange de 2020 est pleine de promesses.

Il est beaucoup trop tôt pour évaluer les pertes avec précision, l’impact définitif de la période de gel de la première quinzaine d’avril sera connu avec précision à la fin de l’année, au moment de la déclaration de récolte.

Jean Bosseau au Pallet en…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *