le nouveau centre pour les femmes victimes de violences est devenu «indispensable»

Le centre d’accueil des femmes victimes de violences et de leurs enfants, ouvert jour et nuit depuis un an à Nantes, est aujourd’hui «indispensable», ont déclaré vendredi 20 novembre les parties prenantes, qui y ont accueilli plus de 1250 femmes depuis novembre 2019.

«C’est tellement difficile en réalité pour une femme de faire la démarche de partir (…) que le fait de se dire qu’à n’importe quel moment la structure est ouverte, c’est plus qu’une facilité de service, c’est un point d’appui supplémentaire», a estimé la maire socialiste de la ville, Johanna Rolland, lors d’une…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *