le vague à l’âme des ados, « j’ai juste envie de vivre, et que tout reprenne comme avant »

« Quand Emmanuel Macron a annoncé le troisième confinement, j’avoue j’ai pleuré. J’étais infiniment triste. Je suis sensible, c’est vrai. Je me suis dit ça recommence ». Lili a 16 ans et commence a en avoir gros sur le coeur.

Difficile pour elle de garder le moral. Un an…dans une vie ce n’est rien ou presque mais pour elle, comme pour beaucoup, le temps est long et semble définitivement perdu. Ce temps qui ne s’attrape guère, ne se rattrape plus…
 

« Heureusement, je vois mes amis »

Ce qui aide cet ado, d’ordinaire tout sourire et débordante de joie de vivre, c’est de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *