les alternatives à la fermeture des bars existent mais sont loin de compenser les pertes

En attendant la réouverture des bars, des restaurants et des commerces, les initiatives se multiplient pour garder un semblant d’activité pendant ce deuxième confinement. A Nantes, les gérants sont nombreux à se lancer dans la livraison ou la vente à emporter.

C’est le cas par exemple du Bubar qui vient d’ouvrir sa cave juste à côté de son bar. Cette ouverture était prévue bien avant que la crise n’apparaisse mais avec le confinement, elle est devenue une aubaine puisqu’elle permet à son gérant, Stéphane Blanc, de continuer à vendre…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *