Ligue féminine. Le Landerneau Bretagne basket a dû batailler jusqu’au bout face à Nantes-Rezé

La grosse volonté défensive du Landerneau Bretagne basket s’affichait d’entrée de jeu. Brémont se baladait en attaque, accumulant les passes lumineuses à destination de ses intérieures et les duels gagnants face à Lenglet, qui suppléait Marizy, blessée au nez et sortie définitivement du match dès l’entame.

Seule Morrison amorçait une timide réponse en solo (11-3, 5′). Sans poste 5 dominant, Nantes-Rezé souffrait sous le cercle en attaque, mais les tirs…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *